Image
Top
Navigation

Les Enfants architectes de la ruelle

Ce projet a été imaginé dans le cadre du DESS en design d’événements de l’UQÀM.

Les Enfants architectes de la ruelle propose un réseau de portails cachés dans la Place au Soleil, une ruelle verte à Rosemont-La-Petite-Patrie, qui permettra aux enfants du quartier de pousser les frontières visibles de leur ruelle, de prendre des risques, de tester les limites de leur liberté pour se perdre dans l’imaginaire d’un monde secret.
Screen Shot 2016-03-25 at 5.25.53 PM

Ce projet est une invitation dans un univers parallèle qui n’existe que pour les 30 enfants de cette ruelle. Dès le solstice d’été, soit le 21 juin, 15 portails en bois seront cachés dans leur ruelle. Ceux-ci contiennent les matériaux pour construire des forts, des tentes, des barricades, des postes d’espionnage. Cet événement offre l’opportunité aux enfants de construire cet univers à leur image – à construire des grand forts, à créer des lieux cachés, à installer des drapeaux dans les arbres, à construire des postes d’espionnage ou même à imaginer les autres façons d’utiliser le matériel.

Le carnet d’invitation

carnet

Cartographie de la Place au soleil

MAP

Les dispositifs de construction

15 portails cachés contenant les matériaux nécessaires pour construire des forts, des tentes, des barricades et des postes d’espionnage.

build1

La Place au soleil 

Une étape importante de ce projet a été la recherche sur le terrain – le repérage d’une ruelle avec un potentiel et un besoin d’animation. Pour définir les besoins des citoyens qui habitent La Place au soleil, j’ai passé plusieurs jours à observer, noter les portentiels du lieu et à discuter avec les parents et leurs enfants. Au fur et à mesure de ces échanges, j’ai découvert qu’il y avait un manque de lieux pour créer des abris et pour se cacher et qu’il y avait un grand intérêt auprès des enfants pour les jeux imaginaires.

ruelle2 IMG_2998